Avant-hier, ma fille, qui passe le brevet la semaine prochaine - ce qui la laisse de marbre, à se demander d'ou elle tient ce flegme... - me demande des macarons pour apporter à son prof principal d'ici la fin de cette semaine, dernière semaine de cours. Or, plus de poudre d'amande, suite à l'épisode ricciarelli! Et puis, pas sûre de vouloir passer mon après-midi à faire des macarons...

Et là je me souviens que la Poule m'avait fait saliver avec ses guimauves aux framboises.... Ni une ni deux, me voilà lancée dans une autre expérience, celle de la confiserie maison!

Ca tombait bien, j'avais encore les 370 g de framboises nécessaires. Après avoir au choix et dans le désordre :

1. Retapissé ma cuisine de pois rose framboise (collants les pois, hein, sinon c'est pas drôle!)

2. Quasi fait rendre l'âme à mon robot Moulinex qui fumait et sentait le plastique brûlé (bon il a 20 ans, et ce serait la bonne excuse pour me faire offrir le kitchenAid de mes rêves!) 

3. Changé de bol en cours de route (je ne vous recommande pas, outre la perte de pâte, qui dans ce cas est un moindre mal tellement il y en a, cela risque d'avoir un effet sur la prise de la guimauve!)

4. Hésité, tergiversé, improvisé un peu (ben oui, j'avais PAS dans mes placards 28 g de gélatine en feuille..... mais 6 g en feuille + 3 sachets de poudre de gélatine de 15 g qu'on doit mettre dans l'eau, vous voyez le truc?)

5. Teint mon thermomètre à cuisson à l'intérieur..... oui, oui, on ne distingue plus les chiffres, merci les framboises! .... bref....

Alors, comme le dit La Poule (et je ne recopie pas sa recette, elle l'explique en images très bien sur son site), il faut bien laisser tourner son batteur pendant 15 minutes, sinon point de guimauve! J'ai mixé pendant 6 minutes avant de réaliser que mon contenant n'était pas asssez grand, donc une pause, un transfert risqué du liquide collant plus tard, quelques giclées de plus sur les murs, et on repart pour 10 minutes. Non vraiment pas pratique de ne pas pouvoir lâcher le batteur pendant tout ce temps!

TAMDAM, après l'heure de repos au frigo, j'étais assez fière de moi! La guimauve avait pris!

P1040641_1 P1040642_1

Malheureuse... ne jamais crier victoire trop tôt, ou vendre la peau de l'ours la guimauve avant de l'avoir tué séché...

Car si à la découpe, tout allait bien au départ, je me suis rendu compte au bout d'un 15aine de minutes que mes guimauves.... suintaient!!!!!!!!!!!!!!!! Le comble pour des guimauves... C'est supposé être sec à l'extérieur et mou en dedans, hein, pas mouillé à l'extérieur! Ahhhhh, grand moment de solitude...  Et là, idée de génie, je les mets à sécher dans le four avec le ventilateur...

P1040645_1

Au bout d'un certain temps (et après plusieurs tests...), le sucre glace commence à former une légère croûte, un peu granuleuse, pas vraiment agréable au palais. Je revérifie la recette, voire ce que j'ai bien pu mal interprété et décide finalement de rouler mes carrés (!) de guimauve dans du sucre coloré, tel qu'indiqué sur la recette (j'avais zappé cette ultime partie, qu'à prime abord je pensais strictement décorative).

P1040647_1 P1040643_1

Après leur bain dans le sucre (doublez les quantités de la recette), mes guimauves étaient sèches... mais quelques heures plus tard, de nouveau légèrement humides. Tant pis! Ma fille (qui a d'abord mal accueilli mes guimauves, elle qui s'attendait à des macarons... ajoutant ainsi à ma propre frustration!) est partie avec sa boite sous le bras, et quelques ricciarelli pour compenser. La demoiselle est revenue hier soir le sourire aux lèvres et la boite vide!  Les ados.... ça a du bon quand même!

MORALE de guimauve : si ton coeur est de guimauve, noie-le dans le sucre! (je vous l'accorde, j'ai sans doute abusé de la substance rose...)

:::::

Petit conseils pour celles qui aimeraient se lancer malgré tout:

1. Vous pouvez réduire les quantités de moitié.... à moins d'avoir une vingtaine d'enfants à gaver! J'ai encore une boite au frigo. En plus, ca vous permettra de faire un essai et d'ajuster si jamais vous décidez que la guimauve, c'est pour vous.

2. Utilisez bien de la gélatine en feuille, comme indiqué dans la recette.  Je crois que le coté humide vient de là.

3. Ne testez pas la guimauve à chaque étape (ça écoeure un peu à la longue...) et faites-vous aider par de petites mains pour rouler les carrés..... C'est loooooooong!