Dis-moi comment se portent les abeilles, je te dirai comment tu te portes (et accessoirement comment se porte ton environnement!). Il paraîtrait même qu'Albert Einstein aurait aussi fait quelque pronostic à ce sujet... hum!

Comme je l'entendais encore à la radio la semaine dernière, nous dépendons beaucoup des abeilles et autres insectes polinisateurs. Leur travail est indispensable – et pour l’instant irremplaçable – et ce que nous retrouvons dans nos assiettes en dépend. Or, les abeilles disparaissent des zones où cultures et apiculture sont interdépendantes. Pourquoi? On ne le sait pas très bien précisément, mais il semble qu’un nombre de facteurs incluant les pesticides, les omg, le changement de climat et l’apparition de nouveaux virus en soient les responsables. Des phénomènes qui sont tous plus ou moins liés et qu’il est difficile d'isoler.

P1100981

Un des derniers dessins de Tintin : des oiseaux, une belle abeille et à ses pieds, plein de vers de terre... Comme beaucoup de petits garçons, Tintin est fasciné par les insectes! (encore une source d'étonnement pour moi, mes filles ont toujours détesté TOUS les insectes, et pourtant, ce n'est pas faute de les avoir initiées et fait visiter plusieurs insectarium et autres expos.... je me souviens même d'un T-shirt pleins d'insectes pour aider ma grande à les apprivoiser...)

Pour ma part, j'y vois encore une autre bonne raison de soutenir la culture bio...

Pour en savoir plus :

Syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles (avec un bémol, c'est wiki..) 

Entrevue sur Radio-Canada avec Gilles Ratia, président de Apimondia 

Enquête sur la disparition des abeilles

... et de ne plus jamais tuer une abeille dans mon jardin!