... ne riment pas forcément avec congé des parents! Il y a cinq ans, quand nous avons décidé d'inscrire nos enfants au lycée français, les nombreuses et répétitives vacances du calendrier scolaire français nous ont fait râlé. En plus de payer leur scolarité, nous devions aussi payer leurs vacances! Même si nous sommes chanceux d'avoir 3, et depuis peu 4, semaines de vacances annuelles, cela ne suffit pas à couvrir les 6 semaines de vacances pendant l'année scolaire (1 semaine en automne, 2 semaines à Noël, 1 semaine en hiver et 2 semaines au printemps). Je n'imagine pas comment font les parents qui n'ont que 2 semaines par an!

(Le calendrier scolaire canadien est plus aligné sur le rythme de travail : 2 semaines à Noël et 1 semaine en mars.)

P1110133_1

Ce week-end, nous avons ressorti le jeu de croquet. Tintin adore et nous nous relayons entre autres activités pour faire une petite partie avec lui.

Aujourd'hui, j'ai changé d'avis et j'apprécie. Cette année, j'ai décidé de poser systématiquement des jours de congé pendant toutes les vacances des enfants. Et tant pis s'il me faut en financer quelques-uns! (Je rêverai de travailler à temps partiel, mais cela n'est pas encore possible...). Aujourd'hui, je reconnais qu'il est bien plaisant d'avoir des vacances quand tout le monde travaille, ce décalage me plaît... Cette semaine donc, ce sera 2 jours de télétravail, 1 jour de bureau et 2 jours de congé!

P1110099_1

Et je compte bien profiter de chaque journée comme elle vient (avec tout de même une liste de choses à faire en arrière de la tête...). Pour commencer en beauté cette première journée, un petit tour du jardin sous le soleil enfin revenu... Les plate-bandes ont bien changé en un mois!

Allez, je prend un peu d'avance dans mon "travail" et je vous reviens...