P1050822_1

Voilà tout ce que vous aurez d'un long message faisant le tour de mon jardin.... Canalblog m'énerve et j'arrête les efforts!

Edit du 23 juillet: Oh que j'ai honte ce matin... Je ne devrais pas m'emporter ainsi! Ma vraie nature d'impatiente a refait surface! 

P1050825_1 P1050832_1 P1050835_1

Je disais donc, dans mes trois messages qui n'ont pu être sauvegardés, que j'ai eu la surprise de voir refleurir les hortensias bleu et rose, plantés il y a trois ans le long de la véranda. J'ai découvert l'année suivante, qu'il fallait couvrir et chouchouter les hortensias, qui contrairement à leurs cousines les hydrangées blanches, ne sont pas assez résistantes au froid. Mais j'ai eu beau les couvrir de feuilles et de plastique, elles ne donnaient plus de fleurs et je m'étais résolu à les arracher cet été... Comme quoi, il faut toujours laisser une chance à la nature. Les hydrangées par contre sont super faciles : je les divise et en place un peu partout dans le jardin et l'année suivante, j'ai plein de nouveaux ponpons blancs!  J'aime tout ces touffes de blanc.... c'est tellement vert, vert, vert chez nous! 

P1050826_2P1050829_1

P1050855_1

Le rosier grimpant planté il y a deux ans peine. Mais chaque année donne un peu plus de fleurs, six roses cette année. Par contre le yucca ne demande aucun effort. Tous les deux ans, il fleurit et je viens de découvrir un peu tard que les fleurs sont comestibles... avec la chaleur que nous avons, elles sont toutes tombées! En arrière, les astilbes blanches ont fini de fleurir, les roses arrivent, presqu'en même temps que les hostas à fleurs parme. Je crois que je vais continuer à diviser astilbes et hostas pour repousser la forêt de fougères qui elle, est complètement naturelle et sauvage. Encore du travail, toujours du travail (et pourtant cette année, j'en ai fait beaucoup moins au jardin...)

Patience, patience, s'il y a une chose que le jardinage apprend, c'est bien la patience!