J’ai tout laissé en plan… Et pourtant!

P1080624-001  P1080634-002 P1080628-001  

Le tricot Milanese qui avançait enfin depuis le retour du froid est en plan au salon, la couture de cette fabuleuse robe Matisse qui depuis deux jours m'obsède (je me suis découvert une passion pour le passepoil!) reste au sous-sol, (le ménage, le repassage, aucun regret...) et à la cuisine, je fais le strict minimum syndical… même au travail, j’y pense!

Depuis hier soir, chaque minute libre, je la consacre à la lecture de ce livre…

 P1080637-001

Rien ne peut m'en détourner - et je ne m'explique toujours pas ma fascination pour les histoires de famille. Si on m’avait dit : famille nombreuse, rue Maubeuge, Paris des années 50, je me serais précipitée plus tôt (en même temps, ça fait 3 mois que j’étais en liste d’attente à la biblio, livre très très en demande, et du coup j'avais quelques appréhensions)! Tous les éléments du départ, (même le quartier!), me ramènent à l’histoire de ma propre mère – je n’en suis qu’à la page 150, tant je me freine, bizarre sensation d’avoir envie de savoir la suite, et en même temps de ne pas la découvrir…

Je voudrais que le temps s'écoule très lentement quand je lis et très très très vite quand je dois faire autre chose...