P1110330-001 P1110305-001 P1110307-001 P1110322-001 P1110325-001 P1110310 P1110335-001 P1110343-001  P1110334-002

Évidemment, quand on est des Hamptons, on se s'adonne pas à n'importe quel sport! Et quant on sait que le clan Lauren y habite, on a vite compris que le polo est ici pratiqué comme ailleurs on fait du jogging... # Sauf que, pour jouer au polo, il faut minimalement deux chevaux jeunes et vigoureux et de quoi les entretenir toute l'année # Sauf que, si on veut vraiment jouer sérieusement, comme les polomen ci-dessus qui font partie d'une équipe cotée, il faut au moins quatre chevaux par match, huit c'est mieux # Entre la côte sud des Hamptons, là où est la plage, et la côte Nord, là où on fait de la voile, il y a 30 kms et que des fermes et des terrains de polo... # Les aficionados viennent assister aux matchs mais comme le terrain est immense, on stationne le long et on ouvre son coffre pour s'y asseoir # Surprisingly, on y parle bien plus "argentin" qu'anglais et le maté est de bon ton... # Nous n'avions jamais assisté à un match de polo, on avait raté l'occasion lors de notre dernier voyage à Buenos Aires # Ce n'est pas palpitant mais très impressionnant, tant les chevaux vont vite! # Beaucoup de jeunes femmes aussi, venues admirer le n3, qui se trouve être une célébrité dans ce milieu # Les enfants ont préféré inventer un jeu à leur échelle avec les balles de polo qui trainaient...