P1140692-001

J’AIME : Voler du temps au temps, manger du chocolat noir après le déjeuner, ne pas avoir d’horaires, le croquant des amandes grillées, Sa majesté la mer, les bleus, les gris aussi, faire du vélo, tous les fromages, rester sans voix, être entre deux destinations, les câlins de mon fils, tricoter, l’authenticité, les jardins anglais, le goûts de l’huile d’olive, les grandes saga historiques, le pain de campagne, rire aux larmes, le feu de bois, nager dans l’eau salée, la campagne française, les arbres, la complicité, recevoir des fleurs, les grandes tablées, les plans et cartes, le requiem de Mozart, conduire vite sur les routes, boire du champagne, chanter à tue-tête, prendre mon temps le matin, aller au marché, les traditions, l’huile prodigieuse de Nuxe, planifier des voyages, l’ambiance du film Les femmes les Maris et les amants,  l’université, les pivoines blanches, le poisson grillé, les églises romanes, les vieilles photos, les bleuets sauvages du Cape Breton, écouter une bonne histoire, la lueur des bougies, l’arôme du café, me coucher bien fatiguée, l’eau d’ Evian, bloguer, les abricots de Perpignan, les frites belges, rencontrer des gens, les expériences inédites, le premier jour d’école, les draps anciens en lin, la radio, parler de ma grand-mère, la vie militaire, la crème de marron, les coïncidences, les vielles pierres, marcher sur la plage, les tempêtes, les nouveaux nés, le sirop d’érable, le tocsin des clochers d’église, la confiture de mûres, la lumière d’automne, les souvenirs de famille...

JE N’AIME PAS : Le bruit des mouches, la rancœur, l’eau des piscines chlorées, les râleurs, marcher quand on a mal aux pieds, l’impatience, faire les courses le samedi chez Costc*, avoir froid, jeter des vieux restes de frigo, voir ceux que j’aime s’éloigner, le café amer,  l’oubli, perdre du temps dans le traffic, le sans-gêne de mon voisin de bureau, l’odeur de tabac froid, les huîtres, l’uniformité, faire la queue, parler en public, les mauvaises manières à table, faire le ménage, chercher mes clés, le jaune, répéter, manger des pâtes au restaurant, la pub, les douleurs articulaires, Noël sous les tropiques,  la certitude (des médecins, des spécialistes, des fanatiques), dire des choses difficiles, la pluie froide, être étiquetée, le nationalisme, les fautes de français dans les médias, bouder, le gaspillage, le prix du vin au Canada, abandonner, l’odeur du choux-fleur bouilli, la « sloche », les desserts industriels, le repassage, les douanes américaines (mais pas plus les douanes canadiennes), les croquettes de poulet surgelées, prendre le métro aux heures de pointe, les pensées négatives, les bas nylon, rester assise longtemps, la déception, les papiers qui s’accumulent, l’égoïsme chez les vieux, les matelas trop mous, le bruit des grandes villes, la violence, les tissus synthétiques, l’anxiété des autres, les disputes, manquer de répartie, me faire dire ce que j’ai à faire, oublier un anniversaire, le torticolis, le printemps au Canada, le conformisme,  les néons, l’air climatisé, ranger après avoir fait la cuisine, dire bonjour le matin, le décalage horaire.

* * *

Premier exercice de mon tout nouveau atelier d'écriture, avec pour objectif de se présenter un peu aux autres participantes. Je ne sais si cet objectif est atteint, mais j'ai bien aimé le faire. Si cela vous tente, à vous de jouer!