Le vendredi avant la fête, prise d’inspiration, je me suis lancée dans la fabrication des gâteaux – deux puisque la colocataire de Yaya, fêtait aussi un anniversaire. Après avoir lu pas mal de recettes, je suis tombée sur le gâteau tout chocolat de Mercotte et sa simplicité m’a conquise. Pour l’autre, j’ai choisi délibérément une recette américaine, pour rétablir l’équilibre. Les filles adorent les gâteaux de Martha Stewart – que pour ma part je trouve beaux mais pas toujours bons. Je cherchais un white cake pour faire contraste avec celui au chocolat et c’est le rasberry white cake qui s’est imposé : 5 blancs d’œufs, exactement ce qui me restait des jaunes utilisés pour l’autre!

Les deux gâteaux ont remporté un franc succès et plusieurs pensaient que celui au chocolat avait été acheté…

Comme je referais certainement ces gâteaux, je recopie les recettes ici. Mais je vous invite à aller voir le site de Mercotte, c’est toujours très très bien expliqué, surtout pour celles qui ont la chance de pouvoir se procurer les produits qu’elle mentionne - ce n'est pas mon cas.

90517718_p-001

90517740_p-001

Gâteau tout chocolat [SANS GLUTEN] version nord-américaine

  • Pour un moule de 27 cm avec fond amovible:
  • 12 jaunes d'oeuf
  • 8 blancs d'oeuf
  • 420 g de chocolat (ici 300g de President Choice extra dark et 120 de chocolat lait aux noisettes) Le choix du chocolat est selon Mercotte essentiel et elle ne recommande pas l'utilisation de chocolat du commerce. Pourtant, j'ai trouvé le résultat étonnant avec ce chocolat et je suis certaine qu'avec un bon cote d'or cuisine on peut obtenir de bons résultats aussi.
  • 2 cas de lait ou d'eau (pour faire fondre ce chocolat qui est particulièrement dense)
  • 400g de sucre
  • 375g de beurre mou
  • Cacao amer de bonne qualité (Van Houten, ici c'est un cacao bio)
  • Facultatif: pour améliorer le goût, j'ai ajouté 2cac de cardamone.

Fondre au bain-marie le chocolat et le lait. Ajouter le beurre mou hors du feu. Mixer pendant 5min (TRÈS IMPORTANT) le sucre et les jaunes. Ajouter le mélange beurre + chocolat et mixer encore 3min (TRÈS IMPORTANT), le mélange doit être compact. Ajouter les blancs montés fermes avec une maryse.

Cuire la moitié du mélange 1h à 170° dans le moule beurré et fariné (optionnel pour les intolérants au gluten - de toutes façons, il m'a été impossible d'enlever le fond du moule qui ne se voit pas d'où l'importance de faire ce gâteau avec un moule avec fond amovible).

Refroidir, ajouter du papier sulfurisé sur le bords si vous voulez un bord bien droit puis recouvrir avec le reste du mélange que l’on aura conservé à T° ambiante. Saupoudrer de cacao amer et mettre au frais pendant plusieurs heures, voir un jour complet. Placer le gâteau au congélateur 30 min avant de démouler et décorer selon l’humeur du moment !

Bien que Mercotte recommande de sortir le gâteau 4h avant dégustation, je ne l'ai sorti qu’une demi-heure avant, et c’était très bien – il faisait très chaud, avec 25 jeunes dans un espace réduit! Et le lendemain, il était encore meilleur... Ce gâteau est vraiment incroyablement facile et délicieux, sans compter qu'il est sans farine!

 

90517790_p-001

Rasberry White Cake

  • 500 ml de farine
  • 1 cac de sel
  • 250 ml de sucre (en deux portions de 125ml)
  • 250 ml de crème 35% épaisse
  • 2 cat de lait entier
  • 2 cat de levure
  • 5 blancs d'oeuf à température ambiante (la recette dit 4 blancs de gros oeuf, taille américaine quoi)
  • 1 cac d'extrait de vanille
  • 250 ml de bleuets (ou framboises) congelées
  • Confiture de framboises (ici de pommettes)

Préchauffez le four à 180. Beurrer et fariner deux moules identiques. Mélanger la farine, le sel et la miotié du sucre. Dans un autre bol, mélanger la crème, le lait et les blancs d'oeufs (j'ai préféré les monter en neige, ce n'était pas précisé mais vu les commentaires...  ceci dit, j'ai quand même obtenu des gâteaux assez plats.) et le reste du sucre. Incorporer les ingrédients secs (j'ai du laisser un peu de farine, ca faisait trop sec...). Diviser la pate en deux quantités égales et incorporer les fruits à l'une (c'était mon choix, mais on peut aussi incorporer les fruits à la pate, puis diviser en deux). Remplissser chaque moule et enfourner pour 25 minutes. Démouler tiède et laisser refroidir sur une grille. 

J’ai choisi de couper chaque gâteau horizontalement pour obtenir au final quatre étages plutôt que 2. Pour le crémage, j’ai monté de la chantilly avec un peu de gelée de pommettes, mais on peut utiliser n’importe quelle confiture. Compter une tasse de crème à 35% pour 4 cas de confiture. Bien montée la chantilly et intégrer la confiture à la fin.

Pour la couverture, j’ai plutôt opté pour la recette de meringue italienne de Mercotte – qui est en fait le même principe que le meringue frosting de Martha. Après avoir lu celle de Martha et comme je n’aime pas trop le sirop de maïs, j’ai préféré faire le mien avec du sucre de canne. 2 blancs montés en neige suffisent.

La meringue italienne : 75g de sucre en poudre, 25g d’eau, 50g de blancs d’œufs, 1 pincée de sel, une goutte de jus de citron, 20g de sucre en poudre. Vous allez obtenir 150g de meringue italienne avec ces proportions. (J'ai doublé pour ce gâteau et il m'en restait).

Les instructions de Mercotte sont ici.

Je regrette de ne pas avoir pris de photos du gâteau coupé, mais c'était très joli, et il a également eu beaucoup de succès, en particulier chez les filles!