Le bonheur c'est simple comme une semaine dans les bois... sans les parents!

 

 

Et une maison calme sans.... un enfant! C'est là qu'on réalise combien de place et d'énergie monopolisent notre petit dernier!

Le bonheur, c'est simple comme les levers sans réveil-matin. Je travaille, mais que j'arrive à 8 ou 9 h au bureau importe peu suivant les jours, et je pars quand JE suis prête. Quel changement! [Bizarre quand même, en prenant mon temps, sans stresser, sans avoir de pression, et bien j'arrive à peu près à la même heure... belle leçon!]

Le bonheur, c'est aucun repas à préparer pour tous, je fais si j'ai envie - bon j'avais dit que je ferais rien, mais ça fait deux soirs que je m'y colle, donc je vais faire un effort pour passer le relais.

Le bonheur, c'est bien sûr prendre mon vélo chaque jour pour aller au boulot et surtout prendre le temps chaque soir en revenant sur le P'tit chemin, sachant que personne ne m'attend...

Le bonheur c'est de prendre le temps, tout simplement.