Un petit vent de fraîcheur souffle sur la blogosphère, pour que ce petit vent devienne un ouragan, pour faire revivre les blogs, je réponds au tag de Maison Rouge :

1 - Est-ce-que ça t'arrive de porter des chaussettes trouées et de te dire que tu t'en fous parce que personne n'est au courant ? Si oui, tu troues tes chaussettes plutôt au niveau du pouce ou du talon (ou ailleurs !)?

Rhaa et bien oui, ça m’arrive, plus souvent qu’autrement d’ailleurs. Pourtant, je déteste moi aussi avoir le pouce coincé dans le trou – puisque c’est toujours là que ça commence. Pourtant… comment dire, j’ai du mal à jeter ladite chaussette, surtout si celles-ci sont chaudes, que je les ai beaucoup portées donc qu’à priori et logiquement elles ont fait leur vie. Par contre, je jette aussitôt celles du mari et des enfants au moindre trou. Allez comprendre…

2 - Quels sont tes prénoms, les deux ou trois ? En es-tu contente ? Pourquoi tu t'appelles comme tu t'appelles ?

Trois prénoms : le premier que vous connaissez, le 2e est Marie, parce que toutes les filles dans la famille de ma mère s’appellent Marie, et le troisième, j’ose à peine vous le révéler… c’est Bernadette. Ceci dit cela aurait pu être Henriette, puisqu’au dernier moment, le parrain choisi – Bernard donc –  n’a peu être présent à la cérémonie et que c’est Henri, son frère, qui est devenu mon parrain…

3 - Raconte-nous un détail précis de ton rêve de vie pour le futur ?

J’arrive à un âge où le plus long est derrière moi. Mais je me vois bien voyager encore… changer de pays pour le travail par exemple. Ah si un truc : réunir l’espace d’un week-end tous mes amis et familles dans un château en France – on a dit rêve de vie, hein? Plus réalistement (encore que!) : une terrasse en vieilles pierres avec vue sur la mer.

4 - Elle est comment ta culotte pref' de pref'?

…!?...A vrai dire, je m’en fous un peu, tant qu’elle ne me rentre pas dans les fesses et qu’elle n’est pas en nylon.

5 - Qu'est-ce-que tu adores dans ta vie (à part tes amis et ta famille) ? Que voudrais-tu, au contraire, y améliorer?

J’adore habiter dans la nature ou presque et chaque jour pouvoir aller me promener, été comme hiver, sur un chemin en ayant l’impression d’être loin de la ville… et du bruit.

Je rêve d’avoir plus de vacances (et d’argent) pour faire chaque année un voyage. J’ai déjà plusieurs projets en réserve et la banque ne cesse de croître – pas le budget malheureusement.

6 - Que veux-tu comme cadeau pour Noël ?

Bien à part un voyage, je vois pas là tout de suite…

7 - Quel âge as-tu le sentiment d'avoir ?

Je ne sais pas trop, mais sûrement pas mon âge réel! J’ai toujours eu l’impression d’être plus jeune, même enfant, je me souviens que je filais me cacher dans la cour des petits, pour pouvoir encore jouer à certains jeux, moi la « grande ». J’ai gardé ce sentiment, encore aujourd’hui, d’usurpation, comme si on s’était trompée de date à ma naissance, bizarre. Mais depuis mes 40 ans, cela devient plus flatteur et ce sentiment s’estompe un peu, encore que...

8 - Dans quel lieu as-tu aperçu pour la première fois la personne dont tu es amoureuse ?

Chez un ami, alors son colocataire, qui organisait une fête pour les 25 ans d’une bonne amie. On a revu justement cette amie cet été et on a évoqué ce temps-là… Qu’on était jeunes et insouciants!

9 - Tu es plutôt thé, café ou chocolat au p'tit dej' ? (ou autre chose !)

Un décollage* évidemment! 

Café, souvent le seul de la journée, mais il faut qu’il soit bon! Sinon, thé.

10 - Montre-nous la photo de tes dernières vacances qui te fait le plus rêver.

98882498

Cape Cod, évidemment…

11 - Quel blog aimerais-tuvoir renaître de ses cendres ?

Les petites marionnettes et Bisouchoucailloutoutdoux, ah et aussi les tribulations de la famille Fenouillard...

Et maintenant à mon tour de faire circuler le tag (hé hé hé) : Sophie, Nathalie, Marion, Anne et Agathe.

 

 

* décollage: un petit verre de rhum agricole blanc en Guadeloupe. Les ouvriers antillais le prenaient avant d'aller au travail... avec les fêtards qui rentraient de leurs nuits!