Dimanche, nous avions rendez-vous avec des amis pour une balade dans la forêt. Il faisait incroyablement beau et chaud, depuis 3 jours, c'est l'été des indiens, comme on dit ici. A l'heure prévue, nous sommes prêts : pique-nique, bouteilles d'eau (et de vin!), casquette, appareil photo et trois sacs de carottes... c'est parti!

99163600-001 99163535-001 99163584-001 99163679-001 99163717-001 99163773-001

99163916-001

99163514-001

 

Direction Parc Omega à Montebello!  Un très beau domaine à moins d'une heure de chez nous, où les animaux déambulent en liberté... Nous n'y étions pas retourné depuis dix ans et plusieurs choses ont changé. Mais pas l'accueil!

A la grille d'entrée - qui est en fait un pont en métal sur lequel seules les voitures peuvent passer, les animaux s'y prendraient les sabots et ne s'y aventurent pas - le comité d'accueil est en place. Qu'ils sont gourmands les cerfs et les wapitis! Ils n'hésitent pas à venir chercher leur goûter directement dans la voiture pour le plus grand bonheur des enfants. Tintin était aux anges, surtout quand il se faisait lécher la tête par une femelle plutôt câline! Finalement on aurait du prendre cinq sacs... Par contre, gare aux mâles! C'est la période du rut et ils brâment a s'en décoller les bois, c'est très impressionant. Ils n'aiment pas trop qu'on les pousse, et s'ils ont décidé d'occuper la route, et bien on attend, quitte à créer un maxi embouteillage. Vu la taille des bêtes, on ne se risque pas trop à les bousculer...

L'orignal est lui plus discret, il vit seul, pas en troupeau comme les cerfs. On a eu de la chance d'en voir en plein jour, ils préfèrent sortir du bois au petit matin ou à la nuit tombante, des heures auxquelles le parc est fermé.

Les sangliers par contre sont faciles d'accès, on a vu plein de marcassins, tellement adorables! Mais ils préfèrent les pommes et font la moue devant les carottes. Ceci dit, je les comprend, vu le nombre de visiteurs qu'il y avait en ce dimanche ensoleillé, ils doivent être écoeurés à la fin de la journée! 

Quant aux bisons, on se demandait bien si on en verrait... on a bien roulé 20 min avant de finalement en apercevoir et même les voir courir! Il faut dire que c'était l'heure de la potée...

La suite demain!