[Petit texte, publié sur Plumes d'ici et d'ailleurs, inspiré de cette rencontre samedi dernier - enfin une belle sortie au Parc de la Gatineau!]

Elle était juste là. Au-dessus de ma tête à me regarder dédaigneusement de ces deux yeux bridés et un air ébouriffé. Un peu plus et je ne la voyais pas. Je m’étais arrêtée, un peu handicapée par cette obligation de me moucher. J’aurai préféré ne pas perdre le bon rythme enfin trouvé depuis que j’avais rejoint le Hudson Trail. Les conditions de ce beau samedi de mars étaient parfaites pour le ski de fond. Et malgré un départ compliqué, cela faisait déjà une bonne heure que l’air frais, la belle neige et la forêt m’avaient remise de bonne humeur. Et puis voilà que rangeant mon mouchoir dans ma poche, je lève machinalement la tête et croise son regard. Une magnifique chouette rayée, une de ses rencontres inattendues et pourtant prévisible, qui nous met le cœur en joie. Je suis restée là, mes bâtons plantés sur la piste, mes skis en canard, à la regarder. L’éberluée, c’était moi. Elle a plissé les yeux, plusieurs fois. Et elle a repris son sommeil. Manifestement, je ne représentai ni danger ni intérêt…

P1190379-001

P1190358-001

P1190349-001

P1190365-002

 P1190356-001 P1190361-002

 P1190378-002

P1190374-001

P1190384-001

En prime, un petit pic...