Quand on a demandé à Tintin s'il aimerait reprendre le tennis, comme chaque printemps, il s'est cabré.

[Presque par habitude ces derniers mois, il dit non à toute proposition, même si on sait pertinement qu'il sera ravi par la suite. On avait accédé à ce non pour les cours de ski et finalement... sans regretter les cours comme tel, il a trouvé qu'il n'avait pas fait assez de ski. Dur équilibre pour nous entre caprice et besoin sans fond d'être reconnu, écouté, valorisé...]

Bref, pour le convaincre, son père lui a demandé : "et si on d'inscrivait tous à des cours avec toi?"

P1190908

P1190909

 

Bingo! Voilà donc 4 semaines que je me traîne avec d'autres "Rusty" comme moi sur les cours de tennis, juste après les petits jeunes fringants. Le plus grand mérite est d'avoir beaucoup fait rire Tintin... Mon petit nom est dorénavant Rusty! Mais aussi, je dois l'avouer, de retrouver un peu de plaisir, quand enfin je tape comme il faut dans la balle. On verra bien qui rira le dernier!

On a beau avoir fait du tennis à un jeune âge, ce n'est pas du tout comme la bicyclette... Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça grince!

P1190911

Le plus dur est de gérer les allers et retours, surtout quand le même soir, Tintin a un match de soccer qui commence avant la fin de mon cours! La pause repas s'impose alors: heureusement, le club de tennis est dans un super quartier, j'y reviendrais, où je découvre des petites boutiques et des pubs très sympathiques (ici salade de kale, chèvre et canneberges et pain aux herbes)...

A suivre...