P1200194-001 P1200184-002 P1200192-001 P1200195-002 

Parcours : 11kms et des poussières

Temps : 2h20 + 30 minutes de pause déjeuner (et 40 minutes pour rentrer en bus, ça c’est une autre histoire… grrr)

Météo : MA-GNI-FI-QUE, 26 degrés, plein soleil, pas d’humidité, une petite brise, juste parfait (pour moi).

Une promenade que j’ai longtemps voulu faire… en me disant que ce serait toujours trop long. Et finalement ça se fait vraiment facilement, très agréable, on est presque toujours dans la verdure. On longe longtemps la rivière des Outaouais sur ce petit chemin du bonheur que j’affecte tant. Et ensuite on ne fait que passer le long du très beau quartier de Rockliffe… mais les maisons restent éloignées. On débouche ensuite sur Rideau Hall, la résidence du Gouverneur général du Canada et son magnifique parc – que j’ai contourné par le mauvais côté, me rallongeant un peu la course. Heureusement, j’ai fini par dénicher une porte dans la clôture – avec cette impression tout d’un coup de faire partie des initiés. Traditionnels matchs de criquet en ce dimanche. Halte pipi au criquet club house, toilettes qui datent mais impeccablement tenues, avec même un sachet de vanille pour embaumer (j'aime cet esprit british…)

P1200199-001 P1200202-001 P1200203-001 P1200205-001 P1200206-001 P1200213-001P1200218-001 P1200215-001

J’ai décidé de m’arrêter pour la pause là quand j’ai vu ce banc sous le rosier en fleurs, personne aux alentours, sauf un vieux couple de Chinois endimanchés et leur fille qui se prenaient en photo… et un très vieux monsieur, tout de lin blanc vêtu, avec canotier et canne, très chic, il faisait trois pas, s’arrêtait pour sentir les roses, et continuait ainsi… (on aurait dit une peinture d'Alex Colville). Au menu, des restes de la veille : ceviche de pescado et salade de saison.

 P1200222-001 P1200225-001 P1200229-001 P1200212-001 P1200209-002 P1200246-001 P1200230-001 P1200232-001 P1200233-001

Finalement, après avoir traverser New Edimburgh et la rivière Rideau, je me suis retrouvée en plein centre-ville, bruyant, grouillant de monde, surtout au marché. J’ai craqué pour des radis bonbons (mauve, parme, rose, fushia, rouge) et de belles tiges de rhubarbe  - ici personne ne semble savoir que cela se mange… J’ai laissé les fraises pour les autres!

 P1200235-001 P1200237-001 P1200247-001 P1200248-001 P1200249-001

Le retour en bus – en raison des travaux actuels – m’a un peu déridée, mais j’étais assise, et après cette marche, ça faisait du bien!