Troisième commandement : procéder par catégories (et non par pièce)

En deux week-ends, j’en ai terminé avec mes vêtements – et par la même occasion ceux de Tintin dont la responsabilité m’écope encore. Un bonus d’ailleurs : Tintin a beau se moquer de ma « méthode chinoise » comme il l’appelle, depuis son instauration dans sa commode et sa penderie, plus aucun débordement de tiroir n’a été constaté et il maintient le tout ordonné… Il aime même ranger lui-même dorénavant! Je crois qu'il apprécie de pouvoir lui aussi le matin voir immédiatement dans ses tiroirs la pièce qu'il cherche [Il a la même commode à trois tiroirs depuis sa naissance, avec ss-vetements et pyjamas dans le 1er, hauts dans le 2e et bas dans le 3e, une recommandation de Montessori qui a toujours extrêmement bien fonctionné avec lui; seuls les vetements de sport, de sortie ou de sécialité sont dans sa penderie]. L’autre bon point est dans la salle de lavage, ou l’espace gagné grâce à cette méthode de pliage est sans appel - et j'espère sans retour.

Je dois maintenant m’attaquer aux livres. Mais avant, prise de ma frénésie de pliage vertical, j’ai pris le temps de faire aussi le tiroir torchons de la cuisine, celui des nappes et toutes les boites de tissu et mon coin couture, génial!

sans-titrtiroir

P1210697

Photos prises de dessus: mon tiroir de hauts, à gauche manches courtes, à droite manches longues.

Mes deux paniers foulards, un été, l'autre automne... je range les écharpes et châles hiver dans l'entrée. Oui je sais j'en ai beaucoup (et j'en couds souvent!).... mais je trouve que ¸aa permet de facilement adapter une tenue à la couleur mode de l'année sans acheter une multitude de vêtements qu'on ne porte au final que très peu... et puis, j'ai le cou sensible!

Je crains de devoir faire une deuxième entorse aux instructions de Marie Kondo – à moins que les livres ne soient plus chargés émotionnellement pour moi que le reste, ce qui est sûrement vrai, et dans ce cas, acquérir un peu d’expérience ne sera pas de trop.

Car le plus dur, c’est de s’attaquer aux objets auxquels nous sommes tout particulièrement attachés émotivement. C’est pour cela que Marie Kondo nous conseille de garder les catégories les plus difficiles (comme les photos et les dessins d’enfants) pour la fin. D’abord pour affiner notre connaissance de la méthode et de ce que nous aimons vraiment. « L’un des effets magiques du rangement est le renforcement de notre confiance en notre capacité à prendre des décisions. Ranger implique de tenir quelque chose dans sa main, de se demander s’il nous met en joie et de décider à partir de là de le garder ou de le jeter. En répétant ce processus des centaines et des milliers de fois, nous améliorons naturellement notre faculté à prendre des décisions. » et encore « Ranger et un des moyens de faire le point sur ce que nous aimons vraiment.» et ça je le constate chaque jour avec mes vêtements - certains sauvegardés du tri ont depuis pris le chemin du recyclage!

Je m'attaque donc à des objets plus personnels ces jours-ci avec ce mantra en tête : «Ce ne sont pas nos souvenirs que nous devons chérir, mais la personne que nous sommes devenus grâce à ces expériences passées. C’est la leçon que nous donnent ces souvenirs lorsque nous les trions. Notre intérieur est destiné à l’individu que nous sommes en train de devenir et non à la personne que nos étions dans le passé.» Une autre façon de rester jeune en quelque sorte.

Pour conclure cette série sur le rangement et l'ordre, je ne peux malheureusement pas vous montrer d'avant/après très spectaculaire. Mais je crois que j'ai encore progressé un peu sur ce chemin et même si ce n'est pas la solution miracle, qui je le sais bien n'existe pas, je m'approche doucement d'une plus grande sérénité face à l'ordre.

«L’ordre est intimement dépendant des valeurs tout à fait personnelles liées au mode de vie souhaité.» conclut Marie Kondo. Autrement dit, chacun est différent et chaque intérieur nous révèle, l'important c'est de se sentir en harmonie avec ce dernier.

Allez, au boulot!

 

Pour relire les autres billets: Ranger un événement spécial, L'ordre, une histoire familiale, Le secret est dans le pliage.