Préparation de dictée – l’enfer pour Tintin (et par ricochet pour moi!).

Avant :

Il recevait le texte imprimé à recopier dans son cahier de brouillon. Comme il écrit très mal et lentement, cette étape n’était pas toujours respectée – on collait le texte. Mais il fallait quand même réécrire les mots de la semaine – trois fois minimum chacun pour l’aider à les mémoriser – une épreuve. Puis, je lui dictais et il écrivait péniblement, quand il ne se cabrait pas… Ensuite revoir avec lui les accords, souligner les erreurs et recommencer. Au bas mot, une heure et demi les meilleurs jours, souvent étalé sur 2 jours… sans compter les répétitions de mots et règles pour un résultat pénible aussi : Tintin n’a jamais eu moins de 15 fautes dans une dictée. (Et ce jour-là, je l’ai félicité, il tourne autour d'une moyenne de 20).

 

Aujourd’hui :

Le texte de la dictée est envoyé le lundi dans le compte de l'élève sur Challenge U. Elle arrive donc sous forme visuelle avec les consignes du professeur, en quatre acétates différentes pour bien expliquer les étapes de préparation. La dictée a lieu le jeudi matin, première heure.

IMG_2846

 

Première étape. Tintin doit entrer les mots à apprendre dans l’application Test A+.

IMG_2854

Comment ça marche? On crée un dossier Dictée 3 par exemple. Puis on entre un à un les mots à apprendre. Pour chaque mot entré, Tintin le lit à haute voix afin de l’enregistrer. Quand il a terminé de rentrer ainsi tous les mots, il peut commencer à s’exercer. Il y a plusieurs options : on lui présente toutes les lettres, il remet dans l’ordre. On lui présente le nombre de tirets pour chaque lettre du mot ou encore les lettres dans le désordre, etc… selon le niveau de l’enfant. Pour le test, l’application lui fait entendre le mot, et Tintin doit le réécrire. Il obtient un score. Et il peut recommencer autant de fois qu’il veut jusqu’à l’obtention d’un 100%! Il adore…

Cette application est anglophone mais fonctionne très bien avec les mots français puisqu'on entre ces mots avec un clavier en français. Le logiciel signale aussi les erreurs! Si j’avais su que cette application existait, je l’aurais utilisée dès la première année! Quel outil fantastique!

2 étape. Ouvrir le texte de la dictée dans l'application Notability.

IMG_2850

Cette application permet de décortiquer la dictée, en écrivant directement sur l’écran. On souligne, encadre, fait des petits dessins à même le texte de la dictée. Bref, elle permet à Tintin de préparer sa dictée en appliquant les règles d’accord, telles que vues en classe (la consigne Passe à ton voisin pour les accords). Chaque couleur pour un type d’accord, ou de conjugaison selon la leçon faite en classe. La règle de la semaine est rappelée dans la consigne du professeur. Des exemples sont fournis dans les consignes.

3e étape. On écoute le professeur dicter le texte. Et on se pratique!

IMG_2849

On peut arrêter aussi souvent qu’on veut, revenir en arrière, etc… Mais c’est la voix et l’articulation du professeur, donc pas de surprise en classe! (du moins pour la première partie de la dictée… mais Tintin, au vu de ses défis ne fait que celle-ci pour l’instant.)

Comme il y a trois étapes et trois soirs avant la dictée, on peut étaler… Les enfants ne rapportent pas leur Ipad à la maison en semaine, sauf exception. Mais on utilise celui de la maison, on peut aussi se connecter à un ordi.

Résultat : Tintin n’est pas devenu instantanément un bollé* en dictée pour autant! Mais, il aime apprendre les mots – grande nouveauté, et il se met plus volontiers à la partie écrite du devoir, sans que je le lui répète. Je demeure réaliste. Avez-vous une dictée de CM2 dernièrement? La marche est haute pour lui…

Mais il est beaucoup plus mo-ti-vé. Et ça pour moi, ça n’a aucun prix… On verra dans quelques mois si cela a un effet sur son orthographe!

* bollé en québécois signifie lumière, génie, premier de classe, "nerd" en anglais.