5min30s ou la recherche du temps perdu

22 juillet 2015

Marcher : de Vanier à la maison

Vanier

église vanier vanier_29

PLATE IX_Heritage Designation_St

Photos La Presse et site Museopark Vanier - je n'avais pas mon apn ce jour-là...

Distance : 7.5 kms

Durée: 1h20

Météo : 20 degrés, ciel couvert, humidité, quelques gouttes de pluie.

Cette marche m’a été un peu imposée – c’était un soir de soccer et soit je rentrais à pied, soit je prenais le bus. Comme ce dernier n’arrivait pas, j’ai pris mon parti et une fois en route… Le chemin de Montréal est vraiment laid. Traverser Vanier, le quartier franco pauvre d’Ottawa, n’est jamais très agréable, même en voiture. Pourtant, à pied, j’ai remarqué combien il pourrait être superbe et avait un petit côté village. D’abord, les trottoirs ont été refaits en pavés de brique et c’est joli. On note une volonté de rendre l’endroit plus convivial, tout comme cette initiative de muséopark découverte après et qui présente différents points du quartier. Malheureusement, il reste mal fréquenté… Prostitution, itinérants et drogues se sont emparés des lieux. Il y a plusieurs édifices qui mériteraient qu’on leur rende leur fraicheur. Dommage.... on est sur les terres des Pères Blancs, et on débouche sur le monastère des sœurs de la sagesse, deux ilôts très bien préservés dans ce quartier malfamé. Une fois le cimetière passé, on quitte le vieux Vanier et on rentre dans la zone commerciale pure : centre d’achats et parking, aucun intérêt… et ce n’est qu’après cette longue traversée qu'on retrouve la verdure aux abords de mon quartier… bref, pas une marche à refaire, ou alors il faudrait traverser le cimetière et contourner la zone commerciale.

 

Posté par Parciparla à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 juillet 2015

Accras guadeloupéens

Il fait une chaleur tropicale... absolument idéale pour sortir le rhum et faire des ti'punch! J'ai reçu un beau cadeau d'une collègue partie cet hiver sur mon île natale. En échanges de bons conseils, elle m'a rapporté une bouteille de Rhum Bologne, introuvable ici!

P1200253-001

P1200252-001

Nous l'avons donc enfin ouverte et pour l'occasion, j'ai eu envie de faire des accras. Apres avoir rechercher plusieurs sites, recettes, etc. j'ai fini par tomber sur celle-ci. Parfaite! Il ne manquait que le vrai piment parfumé qu'on ne trouve pas ici... mais j'en fais pousser!

C'était parfait, moustiques et humidité compris, on s'y serait crû!

 

 

 

Posté par Parciparla à 06:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juillet 2015

Empanadas argentinas

Petit retour en arrière... Le 9 juillet était le jour de la fête nationale de l'Argentine et pour consoler les fans de foot trèèès trèèèèèès déçus du résultat de la finale de la CopAmerica - pour info, Argentine-Chili, les ennemis de toujours! - je leur ai fait des empanadas!

P1200257-001

P1200259-001

P1200263-001

 

D'après une recette envoyée de là-bas:

Pâte:

  • 500g de farine
  • 100g de graisse (ici beurre)
  • 1cc de gros sel
  • 1cc de vinaigre blanc
  • Eau tiède au besoin

Préparer la pâte et laisser reposer. Ensuite, vous étalez et prenez un gros bol (voir photo ci-dessus) que vous utiliserez à l'envers pour former les ronds de pâte. Vous pouvez faire cette étape la veille et empilez vos ronds au frigo sous film plastique.

Garniture:

  • 500 g de viande hâchée
  • 2 gousses d'ail
  • 1 gros oignon
  • 1/2 poivron rouge
  • 2 oignons verts
  • 1cc d'origan
  • 1cc de piment en poudre
  • 1cc de cumin en poudre
  • 6-8 olives dénoyautées
  • 2 oeufs durs
  • 1 jaune d'oeuf (pour dorer)
  • Sel et poivre

Allumez le four à 180°C. 

Dans une casserole, faire revenir l'oignon coupé en petit morceaux, puis le poivron et l'ail. Ajoutez le boeuf en petits morceaux. Assaisonnez avec le sel, le poivre et les herbes. Mélangez et laissez cuire à feu moyen pendant 20 mn. Retirez du feu et laissez refroidir. Ajoutez l'oeuf tranché, et l'oignon vert coupé en petit morceaux.

Sur chaque rond de pâte, posez 2 cuillères du mélange, ajoutez une olive. Refermez la pâte pour former un demi-cercle. Pincez bien le tour pour s'assurer que l'empanada est bien fermée - on peut mouiller un peu la pâte comme ici.

Dorez au jaune d'oeuf et enfournez aussitôt jusqu'à ce que les empanadas soient bien dorées. 

 

A déguster avec une bonne salade verte et un Malbec argentin, évidemment, et hop le moral remonte!

 

Posté par Parciparla à 06:54 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 juillet 2015

Marcher : de la maison au marché By

P1200194-001 P1200184-002 P1200192-001 P1200195-002 

Parcours : 11kms et des poussières

Temps : 2h20 + 30 minutes de pause déjeuner (et 40 minutes pour rentrer en bus, ça c’est une autre histoire… grrr)

Météo : MA-GNI-FI-QUE, 26 degrés, plein soleil, pas d’humidité, une petite brise, juste parfait (pour moi).

Une promenade que j’ai longtemps voulu faire… en me disant que ce serait toujours trop long. Et finalement ça se fait vraiment facilement, très agréable, on est presque toujours dans la verdure. On longe longtemps la rivière des Outaouais sur ce petit chemin du bonheur que j’affecte tant. Et ensuite on ne fait que passer le long du très beau quartier de Rockliffe… mais les maisons restent éloignées. On débouche ensuite sur Rideau Hall, la résidence du Gouverneur général du Canada et son magnifique parc – que j’ai contourné par le mauvais côté, me rallongeant un peu la course. Heureusement, j’ai fini par dénicher une porte dans la clôture – avec cette impression tout d’un coup de faire partie des initiés. Traditionnels matchs de criquet en ce dimanche. Halte pipi au criquet club house, toilettes qui datent mais impeccablement tenues, avec même un sachet de vanille pour embaumer (j'aime cet esprit british…)

P1200199-001 P1200202-001 P1200203-001 P1200205-001 P1200206-001 P1200213-001P1200218-001 P1200215-001

J’ai décidé de m’arrêter pour la pause là quand j’ai vu ce banc sous le rosier en fleurs, personne aux alentours, sauf un vieux couple de Chinois endimanchés et leur fille qui se prenaient en photo… et un très vieux monsieur, tout de lin blanc vêtu, avec canotier et canne, très chic, il faisait trois pas, s’arrêtait pour sentir les roses, et continuait ainsi… (on aurait dit une peinture d'Alex Colville). Au menu, des restes de la veille : ceviche de pescado et salade de saison.

 P1200222-001 P1200225-001 P1200229-001 P1200212-001 P1200209-002 P1200246-001 P1200230-001 P1200232-001 P1200233-001

Finalement, après avoir traverser New Edimburgh et la rivière Rideau, je me suis retrouvée en plein centre-ville, bruyant, grouillant de monde, surtout au marché. J’ai craqué pour des radis bonbons (mauve, parme, rose, fushia, rouge) et de belles tiges de rhubarbe  - ici personne ne semble savoir que cela se mange… J’ai laissé les fraises pour les autres!

 P1200235-001 P1200237-001 P1200247-001 P1200248-001 P1200249-001

Le retour en bus – en raison des travaux actuels – m’a un peu déridée, mais j’étais assise, et après cette marche, ça faisait du bien!

 

 

 

 

 

Posté par Parciparla à 08:21 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 juillet 2015

De saison

P1200176-001

P1200177-001

P1200178-001 

A voir ce que je mets sur la table en ce moment, on devine aisément que le petit n'est plus là... Du vert, du frais, du craquant! Tout ce qu'il déteste... Miam!

Salade de Kale :

  • Un bouquet de kale
  • Une échalotte
  • Un bon morceau de feta grecque
  • Une poignée de canneberges sèches
  • Graines de citrouille (facultatif)
  • Citron, huile, sel, poivre

Laver et sécher le kale. Hâchez-le et massez avec vos mains (sinon il sera trop dur). Ajoutez le reste des ingrédients et assaissonnez bien. Mettre au frais pendant au moins une heure, cette salade se conserve très bien jusqu'au lendemain, elle est même encore meilleure. Parfaite pour les pique-niques!

P1200179-001

Et tant qu'on est dans la cuisine : j'ai fait une première tournée de confiture rhubarbe-fraise, c'est la saison et finalement, c'est ma confiture préférée, inratable, celle qui disparait toujours en premier. Je double les réserves cette année!

 

Posté par Parciparla à 09:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,



06 juillet 2015

Alex Colville, un peintre du moment

[Nous sommes en vacances d'enfants... et on en profite!]

P1200166-001

Je connaissais deux ou trois de ces œuvres majeures – la fameuse femme aux jumelles en faisait partie (Vers l'île du Prince Edouard). Mais à ma grande honte, je ne savais pas qu’il était Canadien!

Alex Colville est pourtant né près de Toronto et a vécu presque toute sa vie en Nouvelle-Écosse… Ce n’est qu’à son retour de la guerre que son style s’est vraiment défini avec une apogée où la femme, l’eau, l'animal et le moment sont devenus ses sujets de prédilection. Il y excelle! J’aime son réalisme. Il y a toujours un détail pour dire que l’image a un après et un avant… Et aussi un léger décalage – parfois on croit voir un collage… Quand on regarde de près, la finesse des traits et du détail surprend… Alex Colville construisait ses tableaux au millimètre près, les dessins de préparations sont de véritables planches d’ingénieur! Mimi a adoré.... Pourtant, ses tableaux semblent toujours avoir été peints sur le vif!

J’ai aussi aimé la simplicité des scènes et ces petits mots qui touchent… Par exemple, le témoignage de leur fille sur le fait que sa mère, Rhoda, a toujours été le seul modèle de son père malgré sa grande pudeur. Ou le mot de Colville pour son tableau Vers l'île du Prince Edouard : " Seule la femme voit." On voit d’ailleurs sa femme vieillir au cours de l’exposition sous son pinceau…

La grande réussite de cette expo est de justement mettre l’accent sur « ces moments » que Colville saisit si bien et d'avoir mis en parallèle certains tableaux avec des extraits des nouvelles d’Alice Munro, une autre célèbre Canadienne, Prix Nobel de littérature, qui cisèle ses textes et sait mieux que quiconque mettre en lumière des détails… et aussi avec des réalisateurs, les frère Cohen et Stanley Kubrick. Saviez vous que dans Shining, on voit trois des oeuvres de Colville?

Une exposition à voir absolument : rafraichissante, inspirante et pleine de lumière!

P1200168-001

P1200169-001

P1200170-001

P1200171-001

P1200162-001

P1200163-001

P1200164-001

P1200161-001

J'aurais pu en mettre plus, même si le rendu n'est pas terrible, en vrai les tableaux sont beaucoup plus lumineux! Vous les trouverez aisément sur internet... et cette dernière toile, mal photographiée est vraiment superbe, dommage...

 

edit : Rho la honte... Décidément! Orthographe du nom corrigée...

 

Posté par Parciparla à 14:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 juillet 2015

Little Italy - ou quand tu ne peux te rendre à Rome...

...Rome vient à toi!

P1190993

P1190991

P1190992

P1190986

P1190983

Comme presque toutes les villes nord-américaines, Ottawa a aussi sa petite Italie... Et la fête nationale italienne - le 21 juin - est l'occasion d'organiser un festival qui dure une semaine! Tintin voulait y aller pour voir des Lamborghini et des Ferrari... Ce sont toujours les mêmes que l'on voit parfois en ville mais là, elles défilent toutes ensemble avec quelques vieilles dames sorties et astiquées pour la fête. On n'a malheureusement pas eu le temps de tester un resto... ni même un gelato... la fête est un peu surfaite et l'occasion d'arnaquer aussi quelques touristes, mais ça permet de retrouver une atmosphère très italienne à côté de chez soi. Tutto bene!

Posté par Parciparla à 09:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 juillet 2015

Le mettre au vert

P1200105-001

P1200110-001

P1200124-001

P1200120

P1200121-001

Prendre la route et partir loin # Emmener Tintin et son ami découvrir un coin de pays, le Charlevoix, à 8h de route de chez nous # Que d'histoires sur ce camp... Tintin en avait longuement entendu parler par les filles, leur meilleur souvenir d'été # Un camp nature et écologie, isolé, situé dans le parc marin du fleuve St-Laurent, à cette hauteur déjà salé et visité par les baleines, unique pour sa biodiversité et son ciel étoilé # 15 jours sans connection internet, sans jeu virtuel, sans bidule, la vraie vie # Quelle chance, chantent en coeur ses grandes soeurs, un peu jalouses quand même # Et retrouver à l'accueil la chef de camp, la copine de camp à l'époque de Mimi... Oui, ils seront entre bonnes mains! # Profitons-en tous!

Posté par Parciparla à 08:18 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

30 juin 2015

Atelier parents : la carotte (les récompenses)!

P1200160-001

Ah les maudits tableaux! Je crois que pour une fois, nous avions unanimité autour de la table entre parents contre les deux psychologues qui essayaient de nous vendre – encore – l’utilisation et les bienfaits des tableaux de récompense… Nous avions tous essayé sans les aimer pour diverses raisons. Car la transition vers la norme (fin du système de récompense) nous refait tous tomber à l’eau. Comment aussi ne pas surenchérir? Quelle récompense? Est-ce toujours un cadeau plus gros? Pour ma part, j’ai même un problème de principe avec ce système. Bref, on partait de loin.

Mais elles nous ont convaincu d’essayer autrement. D’abord de faire avec l’enfant : lister de 1 à 3 comportements qu’on souhaite changer, surtout pas plus, et d'être le plus simple possible. Le mieux est que l'enfant reformule dans ses mots.  Ensuite, laissez l’enfant lister plusieurs options de récompenses, tout ce qu'il aimerait – la plupart du temps, ils vont vous surprendre. Éliminez d'emblée les objets et misez sur les privilèges, les moments, les expériences. Des suggestions? Du temps d’écran, du temps de jeu, une sortie au parc, à la piscine, une aventure, bref, les possibilités sont nombreuses. Tintin voulait conduire la voiture… (!) Nous avons décidé d’en profiter pour régler le problème du temps d’écran – Tintin est accro aux jeux vidéos (sur tablette) et on veut qu’il apprenne à mieux gérer ce temps.

Mise en pratique:

Ca tombait bien, car j’avais vu ce système magique de bâtonnets qui m’avaient plu par sa simplicité. Et voilà comment on a procédé. J’ai proposé trois changements de comportement : 1 se préparer seul le matin sans qu’on ait à lui répéter plus qu’une fois; 2. Ne pas crier ou utiliser des mots inappropriés; 3. Obéir à la consigne dès le 2e avis.

Hum.... Tintin a voulu changer les exigences... et les a remanier à son niveau (+ facile!) - sans compter qu'il a entièrement refait le tableau que j'avais mis du temps à arranger sur excel - mais je me suis dit qu’on pouvait commencer par là. Les miennes reviendront!

P1200159-001

Les chiffres correspondent au temps gagné... 10 minutes par consigne respectée et par jour. Comme il s'autoévalue, je respecte mais je me garde un droit de véto aussi...

 Résultats après 2 semaines d'utilisation:

Le + : Grande motivation et intérêt maintenu pour Tintin. Il a rempli scrupuleusement son tableau tous les jours et a bien rempli les objectifs. Finalement, la récompense ne semblait pas tant l'intéresser... 

Le - : il a encore du mal à comprendre que le temps d'ordi est strictement régi par ce système... et il oublie de le comptabiliser. 

Évidemment, avec les vacances, le sytème va un peu tomber à l'eau.... mais il reviendra en force à la fin août!

Posté par Parciparla à 13:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 juin 2015

Despedida!

104973291-001

P1200010

Une bande de petits déchaînés a envahi notre jardin - entre parents on les appelle les "sauvages" - hurlant en se poursuivant avec des pistolets à eau, ne s'arrêtant que pour faire une recharge rapide au stand bouffe. On a fini par les envoyer tous au parc, où tout le quartier a pu profiter de leurs cris... Puis, plus tard, on les a retrouvé agglutinés, bien collants, devant le feu de bois avec leur pic et leurs guimauves. Ils vont nous manquer, certains de ces petits là, on les connait depuis leur 3-4 ans... mais

L'ÉCOLE (PRIMAIRE) EST DÉFINITIVEMENT FINIE! YEAAAAAHHHHH....

Posté par Parciparla à 08:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,