99163361

P1180445-001

Tomates séchées maison faites il y a quelques temps déjà et terminées le week-end dernier... Un gros carton de tomates italiennes acheté fin août. Vu la quantité, il fallait en traiter quelques-unes... Je les ai tranchées en lamelles et mises au four sur une plaque à 100 degrés chaleur tournante pendant 2-3 h. Puis, laissées toute la nuit dans le four chaud. Au matin : tomates séchées! On peut les conserver ainsi ou les mettre dans l'huile d'olive avec des aromates et de l'ail...

Pour ma part, je les préfère sur un craquelin avec un peu de pesto et un bout de fromage... Je pourrai me nourrir ainsi!

Et parlant de rouge, les plants de tomates rentrés l'an dernier n'ont rien donné... Les quelques tomates vertes ont fini de murir et les plants sont morts. Bizarre! Et cet été, presqu'aucune tomate, vu le temps qu'on a eu...

Il faut aussi que je vous parle de mon petit pimentier, offert par ma soeur et mon beau-frère au début de l'été. C'est un petit miracle, issu d'une graine de piment de la Guadeloupe, ces piments végétariens, qui ont un parfum si particulier sans cependant brûler et qu'on ne trouve malheureusement pas ici. Ce petit plan a bien poussé au jardin et m'a donné 3 petits piments cette année, juste de quoi faire une sauce chien! Je garde précieusement les graines pour développer la plantation... et les futures récoltes! Quant au plant, je le bichonne et l'ai rentré au salon dès septembre. A suivre!